Après quelques mois d’attente et de patience, voici la chronique tant attendue par Nanie ! Elle est écrite par Françoise Näser, auteur du livre « Une vraie vie de nounou ». Je la remercie vivement d’avoir retranscrit mon témoignage avec sa touche d’humour habituelle et de pouvoir échanger nos ressentis concernant notre profession très régulièrement.

Nous sommes beaucoup à nous sentir concernées, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Paru dans « Assistantes Maternelles Magazine » n°104 Août/Septembre 2013.

Pour des raisons de droits d’auteur, vous ne verrez qu’un extrait de la page du magazine 🙂

Article_AssMat_little

8 thoughts on “Ce n’est pas un mirage, mais bien la réalité…

  1. Bonjour, je n’ai pas encore été convoqué pour la 2 ème session de formation et j’avoue que ça fait peur. J’attends beaucoup de cette seconde partie, j’espère que d’une région à l’autre les choses sont différentes. (C’est déjà le cas sur tellement de points … )
    En tout cas, merci pour ce témoignage, c’est super bien écrit, ça donne envie de lire le livre 😉
    Cynthia, ass mat de Brest

  2. coucou Cynthia, merci pour ton commentaire ! j espère que ta 2eme session sera bien. Tout depend des formateurs qui animent et surtout la maniere dont ils le font ! autant la formatrice sur l’éveil et sommeil était sans plus, autant la psychologue a su nous interesser… cette dernière avait de quoi animer ses journées par des documents, vidéos etc… les autres n’avaient rien. Celle que j’ai embêtée est celle sur l’alimentation car j’attendais qu’elle cite des sources web ou littéraires pour confirmer ses dires.. je les attends toujours 😉 (va voir mon article « alimentation » dans les mots clés, à « témoignages ») notre formation ne correspond pas à notre quotidien.
    le livre de Françoise est vraiment bien, il est rythmé et plein d’humour… tout comme est le ton de cette chronique. à bientôt !

  3. Salut, je suis abonnee a assistante magazine et j’ai lu avec plaisir la petite histoire ci dessus, je n ai fait a present que ma premiere formation des 60 heures et je vais pas tarder a avoir les date pour les prochaines 60 heures, une chose m’étonne car tu dis que lors de ta 1er formation l organisme avait fascicules, documentation et livrets de formation, pour la mienne il n y avait rien de tout ca, est ce normal que meme pour la formation assmat il y ait des differences de programme et de materiels? (Programme dans le sens ou nous n avons pas vu comment declarer nos impots). Ton discours sur le debut de jounee ma fait sourire car j ai eu le meme car il manquait des candidates donc ils estimaient que si on etait pas un certain minimum de personne la formation serait annulee, fort heureusement vers 11h ils avaient reussit a trouver 2candidates dispo de suite donc on a juste perdu une martinee.merci pour ton temoignage j’espere que ma seconde formation sera interessante.

    1. Coucou Stef ! Merci pour ton message 🙂
      Tu soulèves un point important concernant l’équité entre régions et centres de formation… D’un organisme à un autre, chacun gère le « programme » (y en a-t-il un de concret?) comme il l’entend ! Fascicules, docs…chaque formateur fait comme il veut… et autant mon 1er centre avait donné du concret, autant le 2eme qui était différent (car le conseil général avait fait des appels d’offre pour changer) et nous n’avons pas eu grand chose ! J’ai fait partie des personnes qui ont réclamé du concret ! La formatrice en psycho (géniale, pédagogue..) avait de quoi nous contenter avec des vidéos, des photocopies pour animer ses journées !! et puis d’autres, bof. Je te souhaite d’avoir une 2eme formation intéressante, avec des gens dynamiques ! et puis si t’as une question, tu sais où me trouver 😉 sur le blog ou sur Facebook 😉

  4. Bonjour, je suis formatrice en pré et post accueil, pour le module du contrat de travail, qui dure 2 jours.
    Je ne pense pas que l’apport de vidéos/photocopies apporte réellement un + à la formation : les assmats que j’ai rencontré voulaient surtout échanger sur leurs pratiques, entre elles et avec moi, mais surtout pas être endormies avec des Powerpoint, des films ou autres supports à regarder passivement. Le dialogue et le conseil sont pour moi les bases d’une formation réussie, sans que personne ne dorme ou n’ai l’impression d’être venu pour rien. En tout cas, je suis d’accord pour ce qui est du CAP petite enfance dans votre article !

    1. Bonjour Mélanie, merci pour votre message !
      Concernant le thème du contrat de travail, les vidéos ne servent pas, bien sûr ! Des exercices et mises en pratique sont d’autant plus nécessaires car il existe tant de cas particuliers sur le contrat ! année complète, incomplète, les CPs, JF… surtout avec les dernières lois tombées en 2012. Le vécu et expériences de chacune est utile !
      En revanche les documents et vidéos en psycho pour illustrer les pensées de Dolto, la filmant… je trouve cela intéressant et dynamique, plutôt que d’assister à un cours « magistral ». Les vidéos duraient maxi 10 min. Après tout dépend des formateurs et de leur motivation perso ! 😉

  5. bonjour, j’ai cherché vite fait la signature de cet article tellement j’aurais pu l’écrire ! et ce, dès la 1ère ligne !… pareil pour moi, 2 organismes de formation : un 1er satisfaisant et intéressant, un 2ème… et avec des intervenants ne sachant pas faire respecter le calme de la « classe »… des sujets inappropriés, des élèves qui ne veulent que parler d’eux même et de leurs « petits problèmes », certaines même à qui je ne confierais pas mes propres enfants. Je suis syndiquée aussi et ne le cache pas. Auto entrepreneur ? cela ne me tente pas, et pourtant ! c’est bien moi qui « impose » ma méthode de travail… mon fonctionnement « familiale » et surtout pas façon « structure aseptisée ». Par contre je ne me sens pas seule car je sors au parc, je vais sur des groupes internet, je suis présidente d’associations (parents d’élèves et ass.mat.), je rencontre surement plus de monde que dans mon ancien métier (comptable en cabinet); ce précédent métier qui me permet de plutôt bien m’en sortir avec les contrats et autres calculs… Une chose est sure, la route est encore longue pour prouver que notre métier en est un…

    1. Merci beaucoup Stéphanie pour votre témoignage ! Je ne manquerai pas de transmettre à Françoise Näser 🙂
      Vous seriez venue avec moi cette session à la formation sur l’hygiène et la nutrition…le côté aseptisé y était et l’ouverture d’esprit un peu moins 😉 (lisez mon post sur « alimentation et obésité » dans le mot clé l’enfant) Dans mon quotidien, je ne me sens pas trop seule, même si je me situe en campagne ; la période hivernale est la plus dure, mais au retour des beaux jours, j’aime me promener et observer la nature avec les enfants. Comme vous, je suis beaucoup les groupes d’internet, Facebook et je partage ma vie professionnelle sur mon site. Comme vous, j’impose en douceur ma façon de travailler, l’importance de la communication et j’explique volontiers l’administratif aux parents (ou collègues). J’ai été pendant longtemps responsable adjointe dans le prêt à porter et, la planification, grilles d’heures et préparation de fiche de paie sont bien rodés. Il faut continuer à se battre pour montrer que l’avenir de notre métier est entre nos mains !! N’hésitez pas à me rendre visite ou me contacter sur FB 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *