Comment s’est déroulé le week-end ? Nanie s’est reposée (un peu) et a ménagé un peu son épaule qui la tiraillait un peu depuis quelques jours. (hum… pas terrible ce genre de désagréments) Le temps était presque bien, cela ne veut pas dire grand soleil et belles températures, mais pas de pluie ni de vent. Le calme plat idéal pour aller bidouiller la toile de serre qui tient grâce aux serres-joints. Les grosses tempêtes n’ont rien arraché (ouf tant mieux). Donc munie de son grand grand escabeau, Nanie a retendu la toile par le haut, du côté de chaque pignon et repositionné les serres-joints. Quand le sol sera moins dur, elle pourra recreuser le long de la toile, retendre celle-ci par le bas, renouer les cordes et reboucher… ainsi la serre n’aura plus besoin de ses pinces fashion (mais qui sont bien utiles).

En attendant, le dôme est à nouveau opérationnel et hermétique… donc ça sent le jardinage précoce 🙂

En effet, malgré une épaule un peu douillette, la moitié de la terre sous serre a été grattée, nettoyée des petites herbes qui commençaient à se réveiller… Il faudra humidifier légèrement mais il y a quelques metres carrés de prêts 😉 Puis, comme souvent, Nanie a fait son petit tour parmi les (futurs) grands arbres du fond du terrain (en gros une future mini-forêt pour faune diverse) et elle a trouvé un fer à cheval d’accroché sur la clôture ! Belle surprise ! Je ne sais pas qui l’a déposé, mais c’est sympa ! Je ne suis pas très superstitieuse (j’adore le nombre 13 et les chats noirs…) mais j’étais bien contente ! Comment bien commencer une future semaine 🙂

le Fer à cheval

on peinture, dès le lundi …

petites histoires pleines de tendresse

St Valentin

Le Mercredi, Chloé était encore malade. Je n’ai donc personne à la maison. Donc avec Emma et Elisa, nous partons au marché de Rambouillet. Mon poissonnier est en vacances (ah zut !!!). Nous prendrons quelques pignons de poulet chez le rôtisseur (zut, le Libanais n’est pas là) et nous nous arrêterons prendre des légumes et… des fleurs 🙂

Jeudi, bébé A. en pleine observation de son entourage

promenade, longue promenade

centre village

des « poupoules »

perce neige

du gui tombé au sol

les arbres sont couverts de boules de gui

fruits tombés

ma baguette prise à l’épicerie, il n’en reste presque plus rien et nous ne sommes pas encore arrivées à la maison !

un petit nichoir dans les bois

j’ai oublié le nom de cette fleur des bois ! quelqu’un connaît ? réponse en commentaire bienvenue ! Merci à ma « copinaute » Sophie De Oliveira qui m’a soufflé la réponse ! Il s’agit de la Ficaire (fausse renoncule) 🙂

 

les arums des bois sortent de terre

la vieille grange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web