http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_13h_,92515814.html?fb_action_ids=507091482723056&fb_action_types=og.likes&fb_source=feed_opengraph&action_object_map=%7B%22507091482723056%22%3A616943111702467%7D&action_type_map=%7B%22507091482723056%22%3A%22og.likes%22%7D&action_ref_map=%5B%5D

 

1012495_763439740349597_490848838_n

Voici l’image qui a été montrée au Journal Télévisé de France 2, aujourd’hui à 13h. Pour le replay, cliquer sur le lien et consulter le reportage « gardes d’enfants ».

En cette période où l’économie est aussi froide et difficile que la météo hivernale, rien de tel que de regarder un reportage au goût morose à une si belle heure d’audience que le 13h sur France 2 ! Peut-être êtes vous en pause dèj’ si vous travaillez (vous en avez de la chance !), peut-être que vous vous demandez quoi faire de votre journée si vous êtes en quête d’un emploi ? ou bien, êtes-vous une assistante maternelle qui a failli s’étouffer en écoutant les chiffres ahurissants de Mme Jihane Benzina qui semble bien s’y connaître au sujet de notre profession !

Je vous raconte le reportage ? Allez ! Let’s go !

L’intitulé est « garde d’enfants ». (On commence mal « garde » comme dans une prison ? non ! accueil, ça sonne mieux !)

Il est à nouveau rappelé dès le départ, l’inégalité des classes sociales concernant la « garde », à savoir qu’il y a une inégalité pour les familles modestes d’avoir la possibilité de « s’offrir une assistante maternelle ou une nounou ». Les familles à faibles revenus sont contraintes d’être à temps partiel, de cesser leur activité, non par choix délibéré mais par nécessité.Ensuite, s’enchaînent deux interview, l’une d’une jeune maman, vendeuse, en mode galère qui passe par la famille et des amies (travail au noir), puis une économiste qui parle de la politique de l’emploi et évoque la « garde à domicile ». Tout ceci pour en revenir que les familles les plus aisées devraient plus contribuer, afin d’augmenter le nombre de places en crèche.

Je m’arrête là pour l’instant, car j’observe beaucoup de confusion et d’incohérence, en si peu de temps ! Quel mélange des genres ! assistante maternelle, nounou, garde à domicile… c’est un peu pareil, on surfe sur les termes pour éviter les répétitions, mais ils ont bien des différences !

Nounou = nourrice, c’est un terme qui reste dans la bouche de tout le monde, mais qui n’a plus de sens concret de nos jours, car nous ne nourrissons plus au sein les enfants confiés. Cette époque est révolue, du moins dans les pays occidentaux.

Garde à domicile = s’occupe des enfants chez l’employeur et aussi fait les tâches ménagères ! Plus chère payée de l’heure, avantages fiscaux différents. Rien à voir avec une gouvernante, qui elle ne met pas les mains dans le cambouis.

Assistante maternelle = officiellement reconnue par une convention depuis 2005, elle est formée par le Conseil Général et est agréée de manière reconductible. Elle est salariée, travaille dans son propre logement. Elle accueille des enfants jusqu’à 4 simultanément en fonction des agréments autorisés. Le salaire horaire est différent en fonction des régions, des demandes… elle le fixe elle-même. Les parents peuvent avoir des aides de la CAF en fonction de plafonds de revenus, si l’assistante maternelle ne dépasse pas certains taux SMIC horaire brut/heure.

La jeune vendeuse dans son studio ne peut se permettre de payer 800€/mois (net sûrement) et reste dans la débrouille car les crèches saturées ne lui octroient aucune solution pour elle. A mon humble avis, cette personne est en région Parisienne vu le tarif évoqué, mais sa demande hebdomadaire n’a pas été précisée. Elle oublie certainement qu’elle a droit à des aides et que déductions faites, elle ne débourse plus 800€ mais peut être 300€-400€ car elle aura droit à l’aide des impôts plus tard !Quant à l’économiste, elle parle de garde à domicile, c’est une profession différente qui touche un autre type de demande et de classe sociale. On part dans les extrêmes qui ne sont pas comparables car les professions ne sont pas les mêmes !

Maintenant, place à Mme Jihane Benzina, accrochez-vous avec les chiffres (made in Cour des Comptes)

« La majorité des enfants de moins de 3 ans sont « gardés » par :

  • 64% les parents
  • 25% les assistantes maternelles
  • 9% les crèches
  • 2% les nounous »

J’arrête à nouveau, c’est qui les « nounous » ?? Je corrige, ce sont les gardes à domicile ! Arrêtez de placer « nounou » à toutes les sauces ! Et où sont les enfants gardés par le travail au noir ? Ce sondage concerne la France entière ou certaines régions ? Si seulement 9% des enfants sont en crèches, avec tous les impôts que nous payons comment se fait ils qu’il n’y ait pas plus de constructions ? 64% par les parents !! quelle classe sociale ? ou ne sont-ce que des familles nombreuses? quelle est la proportion d’actifs et de non actifs, de temps partiels ? c’est vite dit 64% !

« Une assistante maternelle, c’est 1054€ par mois, qu’on soit riche ou pauvre, c’est la même somme pour tout le monde.

Une famille modeste devra débourser 255€ soit 10.6% du revenu contre 368€ de dépenses pour une famille plus aisée, soit 5.5% du revenu, avec les aides. Cela explique que les familles modestes choisissent de ne pas faire garder leur enfant. C’est à dire que 92% d’entre elles ne font pas garder leurs enfants. »

1054€ !! Mme Benzima, parlons nous en net ou en brut ? car au vu des sommes restant à charge, les 255€ ou 368€, elles sont bien en net ? Faut préciser dans votre tableau ! Il ne faut pas mélanger les deux valeurs pour que cela reste cohérent ! Quand bien même, en brut (soit 813€ net), à quel tarif horaire, à quelle amplitude hebdomadaire  cela correspond-il ? Dans quelle ville ? Rien n’est précisé dans votre argumentation !

Les salaires des assistantes maternelles sont très différents en fonction des zones géographiques, de la demande, de la présence de crèches ou non… et nous ne gagnons pas cette somme par enfant ! A moins qu’il y ait une demande de 60h hebdomadaire, mais je doute que les parents touchent beaucoup d’aide de la CAF et n’aient que 368€ à débourser ! Et si le sous entendu que nous coûtons cher est bien dissimulé, sachez que notre travail mérite salaire et que nous ne sommes pas bénévoles. Notre métier, très mal estimé, reste précaire pour beaucoup d’entre nous : nous pouvons perdre notre emploi d’un mois sur l’autre, nous n’avons pas de médecine du travail, la retraite est précaire, les conditions de travail parfois difficile sur le plan horaires avec de grandes amplitudes, ou atypiques pour les nuits, des relations plus ou moins crispées avec des parents totalitaires (pas tous) etc…

Nous ne gagnons pas la somme écrite en gros et elle n’est pas fixe pour tous ! De plus, associez-vous les indemnités d’entretien et de repas dans cette somme ? nette ? Sachez que ces indemnités ne font pas office de salaire et qu’elle sont imposables pour l’assistante maternelle !

92% des familles à faibles revenus ne font pas garder leurs enfants.

Ce qui me choque encore est le manque de clarté pour les familles modestes. Je m’explique : il y a les familles qui travaillent avec faibles revenus, il y a les familles avec 1 salaire et suffisamment d’enfants pour toucher des aides supplémentaires pour ne pas avoir besoin d’un accueil pour leur enfant. On ne parle ni des familles mono parentales, ni des familles de classe moyenne qui n’ont pas beaucoup d’aides voir pas du tout, propriétaires et qui doivent bosser et laisser leur enfant comme ils peuvent. Et rien ne dit que les enfants ne sont pas gardés quelque part, via le travail au noir !

La solution serait plus de contributions des plus aisés et plus de crèches, système plus juste car en fonction des revenus.

Quelle honte de tenir ce type de propos, à une heure d’audience ! Quel image laissez vous dans la tête des gens ! Les crèches coûtent de l’argent aux contribuables et ce n’est pas la contribution des familles aisées à très aisées qui permettront de financer la construction de tels établissements ! Le système des crèches n’est pas juste en soit car que vous soyez aisés ou non, le nombre de places reste très limité ! Et c’est à la limite du tri sur le volet !

Pour résumé, la création de crèches se justifie au détriment de la profession des assistantes maternelles, soit disant trop cher, et aussi sur le dos des classes sociales : les riches contre les pauvres ! Vous oubliez que les crèches ne prennent pas les enfants malades, ont des horaires pas toujours adaptés aux horaires des parents, certaines imposent que l’enfant soit là 5 jours par semaine. Le rythme des enfants y est complètement noyé, certains enfants ne s’adaptent pas aux crèches et ont besoin de plus d’attention et d’une vie en collectivité plus familiale.

A l’heure où les temps sont durs pour tout le monde, notre profession est encore dénigrée, souillée. Notre métier existe depuis la nuit des temps et a beaucoup évolué, nous n’avons plus seulement la tache nourricière mais aussi une approche affective, d’éveil et d’éducation. Et nous ne coûtons pas si cher que cela, une fois toutes les aides et les réductions fiscales faites aux parents, nous avons droit à un salaire tout de même ! En moyenne, le salaire horaire est d’environ 3€ – 3.50€ net de l’heure, plus dans les régions denses comme l’Ile de France, Bordeaux, PACA et beaucoup moins dans les zones reculées et rurales (2.05€ net minimum légal) Qui voudrait travailler 10h par jourà ce tarif, à condition d’avoir un « gros » contrat ? nous n’avons pas le droit d’être malade, nous ne sommes pas si bien reconnues que cela ! Mais l’amour du métier et les sourires d’enfants lorsqu’ils nous voient nous donnent du baume au coeur !

Bien sûr, comme dans tout métier il y a des brebis galeuses qui arrivent à faire la Une des journaux lorsqu’il y a maltraitance ou empoisonnement avec un sirop ! Mais à quand un véritable intérêt journalistique sur notre profession, reflétant un jour la vérité sur nos conditions de travail ? Nos demandes de formations mieux adaptées à notre cadre familial ? A quand cette reconnaissance ? Qui montrera aux yeux des téléspectateurs, les activités que nous  proposons, que certaines créent et font publier dans des revues spécialisées, les témoignages écrit dans des romans ?

Au lieu de nous laisser croupir, montrez notre vrai visage ! Nous sommes un des maillons fondamentaux pour l’épanouissement et l’ouverture d’esprit de vos enfants. Vivre ses premières années sans être conditionné, le moins possible dans son intérêt.

53 thoughts on “France 2 prône la lutte des classes et des modes de garde !

  1. Bonjour je pense que s’est une de mes collègues qui a fait réponse a vos fausses info sur la réputation que vous journalistes donnez aux yeux de toute la france nous assmats!!!!! je suis entièrement d’accord avec se que ma collègue relate ns ne sommes pas nourrice ns sommes assmats avec 1 salaire mais très médiocre moi m^me suis a 3 euros de l’heure, vous ou autres salariés seriez vous d’accord pour gagnez si peu et nous avons une enorme responsabilité envers les enfants sachant que maintenant en plus pour un oui ou un non les parents sont très procédurier envers nous, nous sommes surveiller par la pmi etc…… est ce qu’il va arriver un jour ou l’autre la disparition de notre formidable métier!!!! et nous ne nous plaignions pas mais là se que l’on dit de sur nous est méchant et de mauvaises sources prenez au moins la peine de prendre contact avec une assmat du milieu rural et là vous verrez la différence qu’il y a avec une du milieu rurale et une qui habite paris si pour plus de renseignements vous avez mon adresse mail je me ferai un plaisir a vs répondre en dehors de mes heures d’accueil
    Cordialement Catherine Dartyge

  2. bonjour
    Bon le mot nounou passe encore car moi les enfants d’appel comme ca 🙂 assistante maternelle trop dur pour eux , tati je suis pas de la famille , mais de la as dire qu ont touche 1054 € ont peut rêver , avec un enfant a garde impossible , pour un contrat a 50h par semaine quel est le salarié qui le fait ? ont a maxi 700 € , parlons aussi de l’aide qu’ont les parents maxi 480 mini 140 , ca ont en parle pas 🙁 alors les journalistes allez vous renseigner a la source au lieu de dire des bêtises et Mme Jihane Benzima faite en de meme venais passer une journée chez nous ont en reparleras grrr

    1. merci pour tes précisions et je les invite pareillement à venir nous rencontrer, de découvrir notre métier et sans coupures au montage 😉

    1. merci, je n’ai pas le talent d’un journaliste ou d’un chroniqueur, mais c’est le fond de ma pensée et de beaucoup d’autres… une fois lancée, les mots s’enchaînent…;-)
      j’ai d’autres « témoignages » sur mon blog ou sur le thème « l’enfant », toujours dans le même style 🙂 bonne lecture et merci pour ton message !

  3. Je ne suis pas ass mat mais …garde à domicile ! je me qualifie de « nounou » peut être à tort mais j’aime bien ce mot, même s’il est vrai qu’il n’est pas approprié vu qu’une « nounou » est en fait une « nourrice » terme employé dans des temps un peu plus anciens. D’ailleurs, je n’aime pas dire que je « garde » des enfants, on peut garder un troupeau de vaches, pas des enfants ! Mais comme je ne les accueillent pas non plus, je préfère dire que je m’occupe d’enfants c’est plus joli que « garder ». Je rectifie juste une toute petite chose, toutes les « gardes d’enfants » ne font pas de tâches ménagères 😉 j’ai (presque) toujours eu la chance de travailler dans des familles qui ont également une femme de ménage…evidemment je fais le minimum syndical ! je ne laisse pas la maison en piteux état le soir, cela va de soi. (et comme je ne fais que 30h/semaine, je n’ai pas réussi à trouver un plus gros contrat ce n’est pas facile à trouver dans ma région car peu connu, je ne gagne pas des milles et des cents non plus, avant j’avais la chance d’avoir un 50h/semaine voir plus, mais on fait avec ce qu’on trouve, et puis j’ai des employeurs en or et je suis très bien là où je suis)

    Ceci dit, je suis solidaire de mes collègues ass-mat et je suis donc parfaitement d’accord avec toi ! (je me permets le tutoiement, je te suis sur facebook…). Une ass mat ne revient pas aussi cher aux parents employeurs qu’il est dit dans ce reportage !

    Que ce soit la profession d’ass mat ou de garde à domicile, notre métier est trop souvent traîné dans la boue ! Et c’est vraiment déplorable ! Parce que les réflexions du style « mais de toute façon tu n’as pas grand chose à faire la journée » (parce que parait il que j’ai « garder » des enfants qui allaient à l’école toute la journée et un enfant de 2 ans qui dormait toute la journée…oui en fait, je n’ai jamais dit que les enfants scolarisés je les laissaient devant la porte de l’école entre 11h30 et 13h30 et qu’en fait à 16h je n’allais pas les chercher, je le faisait à 18h juste avant le retour des parents pour faire genre je m’en étais occupé ! le petit de 2 ans qui dormait toute la journée ? je le shootait au lexomil bien sûr…si je dois réellement m’occuper d’un enfant de 2 ans qui passe ses journées à dormir je m’en inquiéterai ! )ou encore « tu es fatiguée ? pourtant tu as juste à t’assoeir et à les regarder jouer » j’y ai droit aussi et cela me met en colère !

    Bref, c’est bien malheureux qu’on ne montre jamais les bonnes facettes de notre métier ! Car des ass-mat et « nounous » extra il y en a quand même beaucoup plus que des mauvaises !

  4. Steph ! Je te félicite ! J’espère que le médiateur de France 2 prendra le temps de lire ton commentaire en entier, car il est évident, que c’est de cette manière …. en lisant tout de A à Z qu’il pourra transmettre des informations justes et précises à son audience ! …en espérant fortement, qu’à la même heure d’écoute, France 2 rattrapera le tir ! :-/

    1. merci à toi ! on verra bien ! J’ai laissé mon article sur Infobébés, Parents et Le Figaro… je contacte assistantes maternelles magazine ce week end ! bises à toi !

  5. Je suis une maman travailleuse employeuse d’une assistante maternelle (que j’appelle couramment nounou 😉 ) et les propos de cette journaliste (si on peut appeler ça comme ça…) m’ont fait bondir… Tant d’imprécisions et de raccourcis, ça frôle l’incompétence (mais est-ce que cela ne fait que frôler???)

    Je suis donc allée voir ce fameux rapport de la cour des comptes pour voir ce qu’il disait vraiment.

    Pour ceux que ça intéresse, le rapport est ici : http://www.ccomptes.fr/index.php/Publications/Publications/L-accueil-des-enfants-de-moins-de-trois-ans-une-politique-ambitieuse-des-priorites-a-mieux-cibler

    Je l’ai lu en diagonale (car il fait tout de même 363 pages…) mais avec le peu que j’en ai retenu, je peux certifier que la pseudo-journaliste en plateau de France 2 n’a pas du le lire!

    Page 55, il y a la répartition des modes garde des enfants selon le niveau de vie des parents et j’ai beau chercher, je ne sais pas où elle a trouvé ses chiffres…

    Page 115, il y a le tableau où elle a pompé les 1054€ : il faudra lui expliquer que des moyennes et des exemples, ça ne veut pas dire « c’est la même chose pour tout le monde » comme elle le dit!

    Enfin, elle ferait bien d’aller lire l’annexe 2 à la page 172 afin de comprendre quels sont les différents modes de garde et d’utiliser le bon vocabulaire!

    1. oh merci Valérie pour ce beau rapport !!
      merci pour votre message de soutien à l’égard de votre « nounou » (moi c’est Nanie) et de notre profession ! 🙂

    2. Merci Bibinou pour ton super article si bien écrit et merci à Valérie, cette maman qui nous soutient. 🙂
      Même avec 4 enfants en garde je n’ai jamais atteint 1000 euros, c’est dur d’écouter et de lire autant de bêtises surtout qu’à l’heure actuelle, le téléphone ne sonne plus et c’est Pôle emploi mon employeur
      .

  6. Quel scandale !!!! j’ai actuellement 3 enfants en accueil, un contrat de 40 heures par mois un second de 48 heures par mois et un troisième de 80 heures par mois. Je n’ai qu’entre 700 et 750 euros par mois on est quand même loin du prix annoncé !!!!! faudrait peut être se renseigner avant d’avancer des conneries pareil à la télévision !!!!

  7. Clap clap clap !! applaudissement chère collègue ! JE n’a rien à ajouter, cet article dit tout. Je suis à mon tour scandalisée par ces propos journalistiques sans fondement et non argumentés.
    Je souhaiterai diffuser ton article sur mon site, est-ce possible?

    1. coucou Cynthia ! merci de me lire et de me laisser un p’tit mot ! vas-y ! tu peux diffuser mon article, FB, Blog… si t’as un présentateur TV lâche toi aussi 😉 bises

  8. merci pour votre article …..Ca fait plaisir de voir comme on est nombreuses à tenir à notre métier malgré beaucoup de déboires …..J’ai aussi contacté le médiateur car il y a des choses qu’il ne faut pas laisser passer ….sivous me permettez je partagerai votre article par le biais de mon blog ….
    bonne journée
    sylvie /assmatenbourgogne

  9. 1054€/mois et par enfant, Wahou, nous gagnons super bien notre vie et nous ne le savons même pas !

    Un sujet fait à la va-vite et non creusé. Il n’est pas mentionné non plus que pour les bas revenus il y a le « complément de libre choix du mode de garde ». Ainsi les familles à revenus modestes peuvent aussi confier leurs enfants.

    http://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/petite-enfance/le-complement-de-libre-choix-du-mode-de-garde

    … la rémunération du salarié dépend de vos revenus, du nombre d’enfants et de leur âge. Un minimum de 15 % de la dépense restera à votre charge.

    1 enfant 20 706 € * 46 014 € * 46 014 € *
    2 enfants 23 840 € * 52 978 € * 52 978 € *
    3 enfants 27 601 € * 61 335 € * 61 335€ *
    au delà de 3 enfants + 3 760 € + 8 357 € + 8 357 €

    prise en charge par la Caf en cas de rémunération directe du (de la) salarié(e) en fonction des plafonds de revenus

    Âge de l’enfant – de 3 ans 458,18 € 288,92 € 173,33 €
    de 3 ans à 6 ans 229,09 € 144,48 € 86,67 €

  10. Juste une précision sur les nounous ou garde à domicile qui ne concerne pas uniquement les plus riches. La garde partagée (2 familles employant une garde à domicile une semaine dans chez une famille une semaine chez l’autre) est couramment utilisée surtout en région parisienne. J’utilise ce système car étant riche (4200€ par mois à 2) je n’ai pas eu droit à la crèche et il n’y avait plus de place chez les assistantes maternelles. Je me retrouve avec une nounou (super je dois dire) avec un contrat à rédiger seule sans aucune aide avec le risque de me faire attaquer à tout moment (car je ne suis pas une spécialiste du droit) et je paye près de 1000€/ mois (500 au final avec les réductions d’impôt mais les 1000€ tous les mois il faut les sortir pendant un an avant de bénéficier de réductions !!). Attention donc à ne pas dire que la garde à domicile est pour les privilégiés car je ne me sens pas comme tel !

    1. En tant que garde à domicile, j’ai aussi déjà travaillé en garde partagée, mes employeurs n’étaient pas spécialement « riches » non plus 😉
      Il est vrai que pour le contrat de travail il n’y a pas beaucoup d’aides, mais vous pouvez en obtenir sur le site de la FEPEM.

  11. effectivement j’invite non seulement cette brave femme a venir passer une journée dans notre beau métier, mais également à vivre avec nos 1054€ qui n’ont bizarrement pas la même valeur pour tout le monde. Ce qu’elle ne dit pas c’est qu’avec un contrat de 36 h sur 42 semaines j’ai eu la joie de découvrir il a une semaine que j’étais considérée par la CAF comme salariée à plein temps. et oups envolée l’aide APL. Aujourd’hui comme il n’y a pas d’autre enfant à garder dans les environs je vais devoir me faire licencier pour pouvoir vivre décemment. franchement elle a vraiment perdu une occasion de se mordre la langue.

    1. 🙂 merci Mireille pour ton témoignage ! bon courage dans tes recherches et c’est malheureux de devoir perdre du travail pour pouvoir vivre ! on marche sur la tête !

  12. Bonjour,
    Je suis vraiment écoeurée d’entendre parler de notre métier ainsi.
    Je suis d’accord avec les commentaires précédents, je pense que la journaliste ne sais pas de quoi elle parle et les conditions de garde (heures/mois + tarif horaire + région) pour qu’une assistante maternelle coûte autant pour la garde d’un enfant.
    Le calcul est vite fait pour une ass.mat. qui est payée 3€/h, il faut qu’elle garde l’enfant plus de 350h/mois, DONC 87h/semaine. Du jamais vu chez un ouvrier ou salarié.
    On est vraiment EXCEPTIONNELLE, on est un des seul métier avec autant d’heure hebdomadaire.
    Pour ma part j’ai bien des gardes pour 87h, mais 87h/MOIS.
    Arrêtons d’écouter des reportages qui ont été bâclés et qui ne collent pas à la réalité.
    ASSISTANTE MATERNELLE EN COLERE !!!!!!!!

  13. Merci d’avoir partagé cet article.
    Je suis de plus en plus écœurée par la façon dont on décrit notre métier.J’ai un contrat de 157 h par mois , pour l’instant, ça devrait devenir plus l’année prochaine; ainsi qu’un contrat de 45h .Et bien , je suis loin du salaire annoncé!!!parlait-on bien de notre métier?La journaliste aurait du s’intéressé un peu plus à notre si beau métier

    A quand un reportage qui nous montre vraiment tel qu’on est, avec les bons côtés ainsi que les mauvais!!!

  14. Bravo !!!!

    Bien dit !!

    Bien balancé !!!

    Il y en a marre de ses journalistes ou économistes à la gomme qui font des émissions uniquement pour dénigrer encore et encore les assmats avec leur gros sous.

    J’aimerai que ces personnes aient l’honnêteté de nous dire si elles travailleraient entre 2 euros ou 4 euros de l’heure ! Et après on discutera et on discutera de tout ce qui découle de cette profession sur la vie familiale des assmats.
    Voilà je n’en dis pas plus, il faudrait des heures et des heures pour faire comprendre notre métier à tous ces gens mais je pense que la mauvaise foi sera toujours au rendez-vous car ils reviendront toujours sur le fait que les assmats gagnent beaucoup d’argent et surtout à rien foutre.
    Pourquoi aussi cette personne n’a pas soulevé le nouveau problème que nous subissons sur l’imposition des repas fournis par les parents car soi disant : Nous recevons un avantage en nature
    Ouais sauf que c’est ni moi ni ma famille qui mangeons les repas des enfants apportés par les parents.

    Une assmat qui en a ral bol !
    Une assmat aussi qui en a ral bol qu’on prenne nos maisons pour des crèches à un coût 0 pour l’état.
    Bonne soirée

    1. merci d’avoir lu l’article et d’avoir apporté ta petite contribution par ton message !! 😉 bonne soirée et à bientôt si tu repasses par ici ! 🙂

  15. j’ai moi aussi vu ce reportage sur france 2, et je n’ai pas très bien compris ce que cherchais cette journaliste. Peut être une personne déçue de son précédent mode de garde elle cherche a dégouter les futurs parents. Dans ma région, on ne trouve plus de contrat a 45h tout au plus des 30 ou 35h par semaine à 2,75euros net de l’heure, je vous laisse faire le calcul… a cela rajouter les frais d’entretiens que nous touchons ( en remboursement de frais) que nous devons déclarer ainsi qu’une somme forfaitaire pour des repas amenés par les parents sur laquelle nous sommes imposées sans toucher un seul centimes. Mais sans s’arrêter a l’aspect pécunier de notre profession, est ce qu’une seule fois cette journaliste s’est posée la question sur ce que nous apportons a ces petits ? beaucoup d’attention, les fesses changées au moindre caca, le nez mouché, le repas adapté, le plaisir des balades, de dormir dans une chambre seule, d’avoir un câlin au réveil, d’être dans un milieu familiale avec tout ce que ça implique… Parents de crèches: combien de fois vous récupérez vos enfants avec la couche pleine et le nez morchou. Nous ne faisons peut être le même métier mais de façon différente.
    Mme la journaliste laissez aux parents faire leur choix sans les dégouter et laissez les voir qu’une assistante maternelle n’est pas forcément plus chère qu’un autre mode de garde; et le bénéfice que l’enfant en tire est tellement grand . De plus on ne fait pas d’ enfants dans le but de gagner de l’argent.
    Carole. assistante maternelle dite « nounou » ( depuis 10 ans et c’est toujours du bonheur)

  16. Oui !! Génial !!
    Il faudrait que les assmats se mobilisent enfin fortement en tous cas pour celles qui en ont fait leur métier et donc c’est à celles-là que je m’adresse afin de faire entendre et dire que ça suffit de nous prendre pour des sous m….. et que même si on gagne notre vie en accueillant des enfants, tout travail mérite salaire !
    Bonne soirée !

  17. pas au courant que je gagne autant ni mon banquier d ailleurs je suis agreer pour 4 enfants est je suis loin du compte commence a6.30 le matin fin du boulot 20.00 14 heure de travail qui dit mieux sans rtt sans 13 mois .
    seulement mes heures payees a 3.euros et mes 5 semaines conges payes super mais j adore mon metier car c est un metier et oui

  18. Je suis scandalisée. J’ai un 200 hrs au mois (10hrs par jr x 5jrs) semaine, pour un salaire qui n’atteint pas 700 euros net. Y compris indemnités d’entretien et repas.
    Une assistante Maternelle dégoutée
    Bonne soirée

  19. J’ai bientôt 61 ans et la retraite normalement l’année prochaine .
    Je plains de tout cœur les jeunes qui se lancent dans la profession .Il n’y a aucune évolution dans la reconnaissance de notre profession depuis plus de 40 ans que je travaille , si ce n’est les associations qui se battent pour nous, et une certaine mise en place au niveau salaire (reconnaissance en tant que salariée). Mais au niveau affectif, nos employeurs ont tendance à considéré notre travail comme pas très important . Ils oublient, de par le fait qu’ils nous paient ,que nous les aidons à éduquer leurs enfants . Considèrent-ils quelque part que leur fonction d’éducateurs ne vaut rien , ou n’en ont-ils pas pris conscience ? (On peut se poser la question )Je suis heureuse d’avoir pratiqué ce métier pendant si longtemps , mais je suis heureuse aussi que cela cesse . Notre travail est une perpétuelle remise en question . Bon vent à vous toutes et tenez bon . N’oubliez pas les associations qui se battent pour nous , elles font beaucoup avancer les choses . (petites questions ? Ces journalistes qui nous dénigrent , ont-elles des enfants à faire garder ? Va savoir !!!

  20. je frissonne d’indignation.mais pour qui nous prends t on?ils auraient pu prendre le temps au moins de lire la convention collective avant de parler de ce sujet.et que la france , ca n’est pas que la région parisienne…je reçois 2.75 e de l’heure!!!!je me demande comment on arrive à ce salaire!!!c’est pas sérieux, vraiement pas de dire des choses pareil a une heure de grande écoute.

  21. Madame

    Etant interpellée directement ici par vous, non sans véhémence, je me permets de venir éclaircir quelques points.
    Je ne répondrai que sur la partie chiffrée, et non sur le reportage qui la précède, car je n’en suis pas l’auteur et ne peux donc vous éclairer sur le choix des différents interlocuteurs.
    L’angle de la partie chiffrée est clair: il s’agit de parler du rapport de la Cour des comptes. Or un rapport, comme toute donnée statistique, fait une MOYENNE, à partir de réalités locales qui certes, peuvent d’une région à l’autre varier, mais qui sont lissées dès lors qu’elles sont agrégées dans un indicateur tel que celui-là.
    C’est pour cela , madame, que lorsque vous m’expliquez que « les salaires sont très différents en fonction des zones géographiques », vous avez parfaitement raison. Mais dès le début nous avons annoncé que nous donnions les données du rapport, et que forcément, ce sont des moyennes. « Rien « rien n’est précisé dans votre argumentation » …bien évidemment, puisque les tableaux donnés à l’antenne sont identiques à ceux de la cour des comptes!

    Autre point important: les 1054 euros. Vous dites « nous ne gagnons pas cette somme par enfants ». Mais ce n’est absolument pas ce que j’ai dit! Il n’est jamais dit que c’était le salaire des assistantes maternelles! Il est dit que c’est la somme que doivent avancer les familles. Nuance importante!

    Ce tableau, ainsi que les deux exemples qui suivent, avec les chiffres, proviennent d’un tableau du rapport de la cour des comptes, il est issu du projet de loi de financement de la sécurité sociale 2013. Il s’intitule: « Echelonnement des taux d’effort et des reste à charge pour les familles en fonction de leur revenu et du mode de garde choisie ».

    Pour l’année 2012, il décline les différents modes de garde et la somme qui incombe aux familles, en fonction de leurs revenus.
    Dans la colonne assistante maternelle, il y a inscrit 1054 euros (coût mensuel). En bas du tableau, il est précisé que le coût horaire pris en compte pour la garde par une assistante maternelle et de 3.16.
    Je vais tenter de vous en envoyer une copie. Car oui, contrairement à ce qui a pu être écrit dans les commentaires, j’ai pris le temps de le lire.

    Certes, les données diffusées à l’antenne ne traduisent pas toute la complexité d’une profession à l’échelle d’un territoire, et un format jt ne peut pas citer l’ensemble du contenu des quelques 300 pages du rapport, mais les chiffres cités ne sont ni fabriqués, ni inventés, s’ils ne correspondent pas à votre vécu, j’en suis désolée .

    I
    Un élément de votre article me choque: «  et si le sous entendu que nous coûtons cher est bien dissimulé ». Euh…Votre procès d’intention, lui, ne l’est pas! A aucun moment je ne porte un jugement sur la profession d’assistante maternelle ni ne tente, ainsi que vous le dites, de faire passer un message torve à l’encontre de votre profession. Si le sous entendu est « si bien dissimulé » comme vous dites, c’est qu’il n’ y en a pas. Nous avons repris le plus factuelle ment possible les données d’un rapport de la cour des comptes. Je crois que les téléspectateurs sont intelligents et savent, lorsque l’ont parle d’un rapport, que ce sont des données statistiques générales.
    Je n’ai à aucun moment mis en doute que « votre travail mérite salaire », ni que « votre métier est très mal estimé ». Ni mis en doute l’investissement, l’ardeur au travail, de votre profession. Il y a de la malhonnêteté intellectuelle de votre par à prêter une telle dimension à mes propos.
    Je ne me permettrais d’autant moins de porter un tel jugement que je sais de quoi je parle: j’exerce moi-même une profession qui, pour reprendre vos mots, est « très mal estimée »: la preuve, dans l’utilisation de vocabulaire que vous utilisez, ainsi que plusieurs commentateurs à mon encontre: « honte », « inapte » « aberration », « inculte » même ai-je lu quelques lignes plus bas.
    Le moyen même que vous avez-choisi: une prise à parti sur internet. Plusieurs de vos collègues, également interpellés par les chiffres donnés, ont pris contact avec moi par mail. Je trouve normal de pouvoir échanger sur la question. J ’ai pu leur fournir tous les documents qu’ils ont voulus, nous avons échangé, sur les chiffres, de manière très courtoise. Dommage que vous ne témoigniez pas vous-même à l’encontre des gens que vous prenez à parti de la même considération que celle que vous appelez si ardemment de vos vœux pour votre profession.

    1. Madame Benzina,

      Je vous remercie d’être intervenue sur mon blog et de m’avoir contactée par téléphone ce matin.
      Je tiens à préciser (pour les futurs lecteurs) et à vous repréciser, qu’en aucun cas je n’ai voulu vous prendre à parti en tant que personne et en tant que professionnelle. Si des collègues ont pu vous contacter plus directement que moi, elles ont ont eu plus de chance. J’ai cherché un autre moyen que l’utilisation du médiateur et des commentaires sous les Replay de France 2. J’ai cherché sur tout le site, un lien plus direct croyez-moi ! J’ai donc utilisé mon propre site internet et les moyens de diffusion à ma disposition.

      Je tiens aussi à préciser que je ne vous ai jamais considérée de personne « inapte », « inculte », incapable etc… si d’autres personnes que moi ont tenu ce type de propos, je ne peux pas être responsable du manque de diplomatie et de courtoisie. Dans tout sujet de discussion, rester correct et poli avec son interlocuteur est primordial.

      Je ne vous nullement un procès d’intention concernant le fait que les assistantes maternelles coûtent cher aux familles. Je n’ai pas écrit « Mme Benzami a dit que… » j’ai bien séparé les deux paragraphes ; il aurait été probablement pertinent de ma part d’ajouter « Mon avis est…. / Je tiens à rappeler que… »

      Comme je vous l’ai expliqué par téléphone, en ce moment deux groupes de gens se déchirent et se défoulent sur divers forums : le premier concernant les ass’mat-gardes-parents qui gardent en tête le chiffre de 1054€/mois et le second, concernant les classes sociales riches pauvres ; les propos en deviennent très virulents !

      Vous m’avez bien rappelé au téléphone ce matin, que vous n’avez fait que retranscrire et expliquer de manière très condensée des chiffres bruts provenant de la Cour des Comptes. Je l’ai bien compris (cf made in cour des comptes dans mon article), je vous ai précisé qu’il manquait fortement une petite parenthèse sous le gros chiffre de 1054€ : préciser le taux horaire de 3.16€/h, les indemnités de repas et d’entretien et SURTOUT le volume horaire hebdomadaire de cet exemple.
      Ceci est un énorme détail, pour beaucoup de personnes qui ont compris la même chose que moi : Assistante maternelle = 1054€ mensuel

      Je reste complètement compréhensive du fait du timing très court que vous ne pouviez pas rentrer dans les détails complexes, je vous ai tout juste redit « il manquait juste cette petite ligne à l’écran ».
      Nous avons soulevé ensemble des questions importantes : « Quel est le mode de calcul de la cour des comptes pour obtenir ce chiffre moyen ? Sur quelles données se base-t-elle ? d’où viennent-elles ? »

      Le chiffre de 1054€ a fait peur et sursauter beaucoup de personnes. De plus, juste avant votre exposé, le reportage présentait une jeune maman qui ne pouvait pas payer 800-900€ une nounou, d’où la méthode du travail au noir.

      Imaginez dans la tête des gens : 1- reportage, une nounou = 800€ 2- exposé, une ass’mat= 1054€ 3- « une » solution plus juste serait la crèche !!!
      c’est ainsi que nous paraissons cher aux yeux des parents, ils oublient subitement les diverses aides et déduction fiscale !!

      Il est dommage que vous n’ayez pas vu le reportage précédant votre intervention, vous auriez plus facilement ressenti l’atmosphère qui régnait 😉
      Comme au cinéma, on prend les différentes scènes, on coupe on monte, puis le protagoniste découvre le film !

      Dans tous les cas Mme Benzina, j’ai passé une très agréable conversation téléphonique ce matin en votre compagnie, l’échange a été très constructif.

      Le sujet des modes d’accueil est un sujet vaste, complexe et délicat. Les assistantes maternelles subissent depuis un bon moment un véritable manque de reconnaissances, notre blason déjà tâché subit de plein fouet les écarts de conduite de certaines qui maltraitent les enfants. De plus, avec le système social en pleine (re)modification, une véritable tranchée s’est creusée entre l’accueil en crèche (mode collectif très encadré en principe) et l’accueil des ass’mat (mode familial, formé par les Conseils généraux, surveillé).

      Mais ceci est un autre sujet passionnant qui mériterait d’être très approfondi, en long en large et en travers. Il y a beaucoup de collègues comme moi qui se démènent chaque jour pour les enfants et qui travaillent « en silence et dans l’ombre ». Certaines ont même publié des chroniques et des livres ! Heureusement, il existe quelques revues spécialisées comme « Assistantes Maternelles Magazine » qui nous procurent un peu de lumière dans notre quotidien !
      Je ne manquerais pas de vous mettre en contact avec notre univers si c’est le thème d’un de vos sujets à l’avenir !

      Bien cordialement,
      Stéphanie .

    2. Bonjour.
      J’ai beau faire des calculs, je ne comprends absolument pas comment on peux arriver à une somme de 1054€ à avancer pour une famille !
      Si le salaire de 3.16€ est un salaire NET, alors ça fait 4.09€ brut. Sachant qu’un temps plein est de 45 heures par semaine et une année complète est de 52 semaines, ça fait comme calcul (4.09€*45 heures*52 semaines)/ 12 mois soit 797.55€ BRUT soit avec 22.81% de charges sociales 615.63€ NET. Il faut ajouter 2.97€ d’indemnités d’entretien par jour de garde de l’enfant soit environ 22 jours par mois*2.97 = 65.34€. J’en arrive à un total hors indemnité de repas de 680.97€ par mois ! Sachant que les charges patronales sont directement et intégralement pris en charge par la CAF (les parents n’ont pas à les avancer), je ne comprends vraiment pas comment la cour des comptes est arrivée à un résultat de 1054€ à avancer par les parents !!!!!

    3. Bonjour Mme Benzina,
      Je viens de lire votre commentaire.
      Vous dîtes je vous cite : « Autre point important: les 1054 euros. Vous dites « nous ne gagnons pas cette somme par enfants ». Mais ce n’est absolument pas ce que j’ai dit! Il n’est jamais dit que c’était le salaire des assistantes maternelles! Il est dit que c’est la somme que doivent avancer les familles. Nuance importante! »
      Mme Benzina, pouvez-vous m’expliquer la nuance car là j’ai beau relire je ne comprends pas vraiment car pour moi la somme que les familles avancent c’est le chèque qu’elles nous font à la fin du mois donc ça revient à notre salaire!!!

      Le problème de votre intervention est que l’on ne retient que ce que vous dites en détaillant le tableau avec bien écrit en gros « Assistante Maternelle 1054€/mois »: je vous cite dans le JT de France 2 « une assistante maternelle c’est 1054€ par mois ça que l’on soit riche ou pauvre, c’est la même somme pour tout le monde ». Alors en voyant en gros « Assistante Maternelle 1054€/mois » et en vous écoutant, les gens ne retiennent que : une assistante maternelle gagne 1054€/mois par enfant. J’ai même des amis qui ne sont pas assistantes maternelles et qui ont vu votre intervention et qui ont été très étonnés et m’en ont fait la remarque. Eux-même pour leur propre enfant n’ont jamais payé leur assistante maternelle plus de la moitié de cette somme en comptant les indemnités d’entretien et de repas pour un 35h semaine et pour 47 semaines par an.
      Dans le numéro de décembre de Assistantes Maternelles Magazine, il y a un article « pour l’avenir de notre métier » où il est évoqué, je cite : « On sait que des assistantes maternelles en Bretagne monnaient leurs services à 2,20 euros de l’heure. A ces tarifs, elles sont obligées de signer cinq contrats à temps plein pour tenter de gagner 1000 euros par mois. » Donc on est bien loin des 1054€ par mois par enfant et quand je vois que vous avancez de tels chiffres sans aucun détail, je suis outrée et je ne suis pas la seule.
      Mme Benzina, nous ne vous reprochons pas les chiffres avancés, vous les avez bien trouvés dans le rapport de la cours de comptes, ce que nous reprochons à ce reportage et votre intervention c’est que les chiffres que vous annoncés dans votre tableau sont sans explications! Ce sont des chiffres bruts donc il aurait fallu le préciser car on a l’impression que c’est notre salaire net et comme le dit ma collègue il aurait aussi fallu ajouter une petite ligne où il serait noté à combien d’heures ça correspond et le tarif horaire.
      Comme je le mets dans mon commentaire plus bas, « Ce que veut pointer la cours de comptes c’est que pour une même assistante maternelle, que pour une famille d’un revenu équivalent à 2 SMICS ça lui reviendra à 10,6% de son salaire alors que pour une famille d’un revenu équivalent à 6 SMICS ça lui reviendra à seulement 5,5% de son salaire : c’est là qu’est la disparité sociale. »

      Je vous invite à lire mon commentaire que j’ai fait avant de lire le votre. Mon commentaire est sur cette même page un peu plus bas.

      Cordialement

      Julie

      1. j’ai eu Mme Benzina au téléphone, je prépare un article dessus 😉

  22. Bonjour,
    Colère colère messieurs mesdames les journalistes arrêter de faire de la désinformation, d’abimer notre statu respecter nos valeurs et notre métiers.
    Intéressez vous à nous en nous valorisant, nous sommes loin des 35h et loin de gagner ces sommes.
    Merci bibinou

    1. de rien je n ai fait que retranscrire le sentiment de beaucoup d entre nous ! je me mets à la place de celles qui sont en dessous des 3 € net de l heure, je me mets à la place de futurs parents en quête d accueil… notre profession subit de plein fouet la crise.

      1. Je suis moi même assistante maternelle mais je ne veux pas forcément ajouter des commentaires à cette polémique, tout ayant été dit je pense ! par contre, je voulais juste vous féliciter Stéphanie pour vos commentaires qui prouvent qu’une assistante maternelle n’est pas obligatoirement quelqu’un qui n’a aucune connaissance et qui ne fait son métier que parce qu’elle n’a pas su faire autre chose. Voilà je sais que cela n’a rien à voir avec le sujet mais ça me fait plaisir de le dire !! Juste pour info, moi je suis à 2.50 € de l’heure …

      2. merci Michèle pour votre petite touche perso sur mon blog ! oui je me suis mise à la place de collègue qui gagne moins de l heure tout en faisant le même metier avec le même dévouement… parce qu on l a choisi délibérément 🙂 j espere qu un jour on parlera de nous en bien et qu on montrera notre travail à sa juste valeur. L invitation est lancée 😉

  23. bravo collegue et je precise par la meme que le probleme est exactement le meme pour les animateurs et animatrices de centre de vacances ou autres. genre les petites vacances scolaires ,les mercredis ect…….
    qui aujourd’hui travaille pour 20 euros par jour avec 10 enfants a charge dans ces structures ??
    là encore c’est se foutre de la gue… du monde qui veut etre animateur et animatrice pour si peut ??
    qui veut etre en charge de 10 enfants penadnt 10 heures du lundi au vendredi ??

  24. Je suis moi aussi outrée de ce reportage au JT!!!
    Apparemment, une assistante maternelle gagnerait 1054€ par mois par garde d’enfant!!! Bien moi j’aimerais bien gagner ça, je n’aurais pas à chercher un 2ème enfant à garder et ne me projetterais pas faire une demande d’augmentation d’agrément pour les années à venir et je me contenterais d’un seul enfant à garder!!!
    A vrai dire, si je comprends leur calcul et leur tableau en déduisant les aides ça reviendrait aux parents à 255€ par mois par enfant pour un couple gagnant la valeur de 2 SMIC et à 368€ pour un couple gagnant la valeur de 6 SMIC. Pourtant dans le reportage, la mère de famille interviewée dit qu’elle ne peut pas se payer une assistante maternelle car ça lui coûterait 800 à 900€. Donc là elle ne déduit pas les aides du tout. Elle dit gagner 1000€ par mois donc moins d’un Smic. Sachant qu’une assistante maternelle reviendrait à 255€ par mois par enfant pour couple gagnant la valeur de 2 SMIC, elle gagnant moins d’un SMIC ça lui reviendrait encore moins cher. Avec les aides de pajemploi et la réduction d’impôts, pour 45h semaine, elle débourserait à peine 100€ par mois selon les calculs sur le site de pajemploi! Alors quand, dans le reportage, elle parle que l’année dernière elle a payé une personne de sa famille 400€ au noir elle s’est faite avoir!
    Le calcul est déjà fait dans un autre commentaire pour 45h de travail par semaine, on
    gagne à peine 590€ net pour une année complète c’est-à-dire 5 semaines de congés obligatoires, très souvent, on compte en année incomplète car l’enfant est absent plus de 5 semaines donc le salaire est bien moins élevé encore!!! On est loin des 800€ ou 900€ annoncés par la mère et d’autant plus loin des 1054€ annoncés dans votre tableau !!!
    Moi j’aimerais tout de même bien savoir dans quelle région une assistante maternelle gagne 1054€ net par enfant par mois même 800 au 900€ comme le dit la mère dans le reportage!!! Même en calculant salaire brut et en ajoutant indemnités d’entretien et de nourriture on n’atteint pas cette somme et loin de là!!!

    N’oublions pas que les crèches n’ont pas des horaires aussi flexibles que les Assistantes Maternelles. A 10h le matin, une de mes collègues s’est vu demander par une maman si elle pouvait garder son fils (qu’elle gardait depuis 8h de matin) la nuit suivante jusque vers 8h le lendemain. Je ne pense pas qu’une crèche aurait répondu positivement à sa demande faite au dernier moment. Et quand on nous demande de palier à la fermeture le samedi matin de la crèche de notre commune, là on est contente de nous trouver!!!

    La profession est assez critiquée comme pour ne pas en rajouter. Les gens pensent qu’on est payé à rester chez soi à rien foutre! Alors quand ils ont vu qu’on est soi-disant payé 1054€ par mois par enfant eh bien!!! Le service agrément va être noyé sous les dossiers de demandes d’agréments mais les gens vont vite se rendre compte que pour gagner en net la moitié seulement du salaire annoncé, ils devront travailler 40h par semaine et 47 semaines par an.

    La cour des comptes montre dans son rapport une disparité sociale et régionale.
    Les chiffres donnés dans le JT sont très mal expliqués. Il faut remettre les choses dans le bon ordre !!! Ce que veut pointer la cours de comptes c’est que pour une même assistante maternelle, que pour une famille d’un revenu équivalent à 2 SMICS ça lui reviendra à 10,6% de son salaire alors que pour une famille d’un revenu équivalent à 6 SMICS ça lui reviendra à seulement 5,5% de son salaire : c’est là qu’est la disparité sociale.
    Donc avant d’annoncer de tels chiffres ils devraient les vérifier et surtout ne mélanger pas les montants bruts et les montants nets. Ils ont apparemment bien pris des chiffres de la cours de comptes sauf qu’ils n’ont pas dû lire les 363 pages du rapport correctement! De plus il ne faut pas encore et toujours considérer que les tarifs de Paris sont les mêmes partout en France. Allez sur ce site : http://www.casamape.fr/guide-employeur/calculatrices/cout-garde-enfant.html on peut calculer à quoi réellement revient une assistante maternelle. Les parents souvent ne gardent en tête que le montant qu’ils inscrivent sur le chèque (et il n’est en aucun cas de 1054€ net) et surtout ils oublient de déduire ce que pajemploi leur reverse et également la réduction d’impôt qu’ils ont en déclarant les frais de garde!
    Je pense que les 1054€ correspondent à une mensualisation brut pour peut-être un 50h semaine voir plus pour une année complète auxquelles sont ajoutés les frais d’entretien et les frais de repas qui sont très élevés sur Paris. Je ne vois aucune autre explication à de tels chiffres aberrants!!! Mais dire que pour tous les parents foyer modeste ou non habitant n’importe où en France une assistante maternelle coûte 1054€ c’est honteux!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *