En 2013, afin de pouvoir prétendre à un renouvellement de mon agrément, j’ai dû passer l’EP1 du CAP Petite enfance.

En octobre dernier, je surveillais le site de mon académie pour pouvoir m’inscrire à l’EP3. Au vu du nombre d’enfants en accueil, mes filles, les tranches d’âges et les plannings, j’ai préféré me garder l’EP2 pour 2018.

C’est un sacré retour en arrière, de devoir replonger son nez dans les bouquins ! Mes dernières épreuves sérieusement corsées remontent au CAPES, il y a déjà 15 ans ! Vous allez me dire « ce n’est qu’un CAP ! » Ok, je le conçois, mais lorsqu’on souhaite bien faire les choses, le petit coup de stress revient.

Petit coup de stress… oui, j’ai déjà un 15,50/20 en poche. Donc les révisions, je les ai faites comme un bon étudiant se respecte : ni trop tôt, ni trop tard. Pour les épreuves « préparation culinaire et entretien des locaux », le risque est plus les habitudes lors d’un accueil familial 😉 Cependant, avec l’expérience cumulée de mes autres vies scolaires et professionnelles, un peu de logique et de bon sens, avec un soupçon d’auto-critiques, je pense que j’arriverai à me vendre 😉 et à rebondir sur les questions tatillonnes ! 🙂

Les résultats sont tombés et les miens sont arrivés par courrier : ouah belle surprise !!!

16,50/20  🙂

Donc si je sais encore compter et avec les coef. , pour obtenir le diplôme du CAP Petite enfance, il me faudra au moins 4/20 🙂 😉

Mais bon, je me connais, je vais le faire clean pour les dossiers 😉 donc petit coup de stress l’an prochain !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web